IBIS STYLES
PERPIGNAN CANET-EN-ROUSSILLON

Séjour 100% Catalan !

    Accueil  >  Nos histoires en Occitanie   >   PERPIGNAN CANET-EN-ROUSSILLON

Découvrir ibis Styles
Perpignan
Canet-en-Roussillon

D’un côté, face à vous : les Pyrénées. De l’autre côté ? La mer. Oh ce tableau ! C’est ça Perpignan. Mais c’est aussi le Palais des rois de Majorque, Castillet, Campo Santo… Et surtout, surtout le soleiiiiil ! Alors, on « s’afarte ». Oui oui, on fait la fête. Et après ? On farniente ! Direction les somptueuses plages de Canet-en-Roussillon. Du sable fin à perte de vue. Un paradis ! Et à l’ibis Styles Perpignan Canet-en-Roussillon, on prolonge l’échappée belle. De la douceur, de la bonne humeur… Un vent de détente souffle sur le séjour !

 

L'Inspiration

Ah la Catalogne ! Son accent, sa richesse, ses plages exceptionnelles … Plus qu’une région, un pays. Originaire de là, le propriétaire de l’hôtel est fier. Il aime Perpignan, son sang méditerranéen, son rythme. Alors côté design, il s’inspire de tout ça. Couleurs punchy, expressions du cru et déco les pieds dans l’eau… On s’offre un break !

 

Le Design

Une cabine de plage dans le hall, le jaune du soleil aux murs… Pas de doute, On dirait le sud. Benvinguta ! Du mobilier vert pour les amoureux de la terre et du bleu pour les amoureux de la mer. Il y en a pour tous les goûts. Mais du coup, vamos à la playa ou direction le Canigou ? Peu importe, pas question de filer sans « s’embouracher ». Fouet catalan, rousquilles, fougasses… Il y a le choix ! Après tout ça, direction la chambre pour siester ou se faire un « p’tit couclas » (comme on dit au pays). Grand lit, couette moelleuse et cadre hyper-cosy, ah ce qu’on est bien ici ! Pourvu que Le temps dure longtemps et la vie sûrement, plus d’un million d’années…

 

L'Atmosphère

Vous vouliez voir la Catalogne ? Vous êtes au bon endroit ! Et pour en savoir plus, il n’y a qu’à demander ; l’équipe est toute prête à partager ! Au programme : fun, plaisir et accent chantonnant… ça sent les vacances ! Et à la fin du séjour, on a comme un petit goût de reviens-y…